Pourquoi isoler?

Nous recherchons tous le maximum de confort et de bien-être chez nous et par n'importe quel temps.
Que l'hiver soit rude ou que la canicule nous écrase de chaleur et d'humidité, nous voulons dans notre habitation une température qui varie peu et qui nous permette de vivre confortablement.
Faire des économies est aussi un souci primordial de nos jours et dépenser beaucoup d'énergie pour chauffer ou refroidir notre cher intérieur coûte beaucoup d'argent. Le coût de l'énergie augmentant d'année en année, les factures s'envolent.
Une bonne isolation permet également de contribuer à la protection de l'environnement : en effet, dépenser moins d'énergie c'est réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Habiter dans une maison ou un appartement bien isolé permet aussi de vivre dans un lieu sain car l'humidité est source de maladies respiratoires ou d'allergies diverses.
Un habitat bien isolé est un habitat qui vieillit bien et qui revient moins cher à entretenir.

 

comparatif isolantPour un comparatif plus détaillé, retrouver le comparatif global issue de la maison écologique n°49

Quelques définitions :

Le coefficient de conductivité thermique λ décrit l'aptitude du matériau à conduire ou non la chaleur. Il est élevé pour les matériaux conducteurs et faible pour les isolants. Le meilleur matériau isolant est l'air strictement immobile (λ=0,024).

La chaleur spécifique d'un matériau indique la quantité de chaleur (énergie) nécessaire pour élever d'un degré centigrade (ou kelvin) une masse d'1 kg de ce matériau.
Plus la chaleur spécifique d'un matériau est élevée, plus il peut absorber et stocker de chaleur.

L'énergie grise est l'énergie qu'il faut dépenser pour fabriquer, distribuer le produit mais aussi pour extraire les matières premières et enfin pour éliminer ou recycler le produit en fin de vie.  Pour donner un ordre d'idée, les matériaux d'une maison moyenne construite de manière conventionnelle ont nécessité de l'ordre de 700.000 à un million de kWh. Cette énergie grise représente de l'ordre de 50 à 100 ans de chauffage et d'eau chaude et son impact est donc très important.

Energie grise isolant

La Résistance à  la diffusion de vapeur d'eau est un indicateur de la perméabilité des murs, c'est à dire leur aptitude à laisser s'évacuer par diffusion les excédents de vapeur d'eau, CO2 et composés organiques volatils qui sont générés dans un logement.
La valeur μ (mu) indique l'épaisseur d'une couche d'air dont la perméabilité à la diffusion est équivalente à la couche d'un mètre du matériau considéré.
Plus μ est grand, moins le matériau est perméant.
Attention, il ne faut pas confondre la perméabilité et l'étanchéité à l'air. A titre d'exemple, les vêtements sportifs modernes (p.ex. Gore-Tex®) sont étanches à l'air (pare-pluie et coupe-vent) mais sont perméables à la vapeur d'eau pour laisser s'échapper la transpiration.

Le déphasage thermique :

déphasage thermique

La fibre de bois et la ouate de cellulose sont caractérisées par  leur capacité particulière à emmagasiner la chaleur par rapport à leur volume et leur poids, ce qui leur confère une inertie incomparable, particulièrement appréciable pour le confort d’été :

L’isolant va « absorber » les variations de température tout au long de la journée, et l’habitation va rester à une température moyenne, c’est à dire un peu plus fraîche que l’extérieur en journée, et un peu plus chaude que l’extérieur pendant la nuit.

 

N'hésitez pas à prendre contact avec nos spécialistes pour une étude personnalisée.

Keonnected